Quel avenir pour le monde de demain ?

OKLes États-Unis de Donald Trump, première puissance mondiale, inspirée par le libéralisme, est menacée par la Corée du Nord de Kim Jong-un, un pays sous dictature et inquiété par la famine. Ces deux Etats sont presque opposés et pourtant ils possèdent tous deux l’arme nucléaire, ce qui accentue les tensions entre les deux Etats, perçues dangereusement par le reste du monde. En effet, des menaces ont été proférées des deux côtés, assez différentes mais non sans risques.
Tout d’abord, revenons aux sources des ces tensions. En mai 2016, pendant la campagne présidentielle, le candidat Trump explique à l’agence de presse Reuters que « lui parler [à Kim Jong-un] ne lui poserait aucun problème ».
Cependant, dès son arrivée à la Maison blanche, il ne tient plus du tout le même discours. Désormais, il sait que la Corée du Nord présente une menace importante pour son pays. D’ailleurs, son discours est destiné à «inquiéter et à faire peur» selon Valérie Niquet, la responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique. Ses propos sont de plus en plus offensifs.
De son côté, depuis le début de l’année, la Corée du Nord ne cesse d’afficher sa puissance militaire à travers de nombreux tirs de missiles, dont certains balistiques.
Prenons un exemple. Le quatre juillet dernier, jour de la fête nationale américaine, un missile balistique a parcouru 930 kilomètres en quarante minutes environ avant de terminer dans les mers de la zone économique exclusive du Japon. Selon le régime nord-coréen, celui-ci a la capacité de frapper l’est des États-Unis. Une présentatrice de la télévision publique nord-coréenne qualifie cet essai d’« historique ».
Aux États-Unis, durant une conférence de presse, le président Trump annonce que «la patience stratégique avec le régime nord-coréen est terminée ». Mais il n’en reste pas là, en effet, sur son compte Twitter, il ajoute «Ce type n’a rien de mieux à faire de sa vie ? Difficile de croire que la Corée du sud et le Japon vont supporter ça très longtemps. Peut-être que la Chine va faire un geste fort au sujet de la Corée du Nord et mettre fin à cette absurdité une bonne fois pour toutes! »
Dernièrement, le vingt-neuf août, un nouveau tir unanimement condamné par l’Organisation des Nations Unies, a survolé le Japon ; à travers ce dernier essai, le régime de Pyongyang révèle qu’il est capable de frapper n’importe où dans le monde. En réaction, Trump fait participer des bombardiers lourds et des chasseurs furtifs de l’armée américaine en Corée du Sud à un exercice à munitions réelles.
Ainsi, les attaques se répondent continuellement et mettent la planète en état d’alerte.
Alors, combien de temps ces tensions vont-elles durer et quelles conséquences sur le monde vont-elles engendrer ? L’avenir nous le dira.

Mathilde

 

 

 

 

sources : Libération, Le Figaro, francetvinfo ; image :http://www.lejournallenord.com
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s