Raclette et fondue Bourguignonne

Hello mes ptits cuistots !

Ehh oui nous sommes en hiver, il fait froid (très froid même), mais qui dit froid, dit neige et qui dit neige, dit ski, mais aussi des bonnes recettes avec ses amis autour d’une bonne table à la « Bronzés au ski ».

Quoi de mieux mes ptits skieurs que de revenir d’une journée de ski, ou tout simplement d’un tour en montagne, pour vous donner des airs de vacances à la neige, que de manger de bons plats bien corporatifs pour reprendre des forces et quoi de mieux pour cela de manger des fondues ou des raclettes pour une bonne soirée conviviale.

Cette année, mes ptits skieurs, hors de question de manger une fondue classique ! Non, cuisinons quelque chose d’un peu différent avec une fondue bourguignonne.

 

Les Ingrédients

-1 Rumsteck de 900G

1L de Huile de pépin de raisins

-1 branche de thym

-1 branche de romarin

-1feuille de laurier

-3gousses d’ails

-6pincées de fleur de sel

-6tours de moulin à poivre

-600G de pomme de terres fondantes

-3carottes

-1/2Choufleur

-1/2brocolis

-Gros sel

Pour les sauces

-de la mayonnaise

-de la sauce tartare

-de la sauce béarnaise

-et de l’ailloli.

 

Préparation

 

1. POUR LA FONDUE BOURGUIGNONNE

-Parer et dénerver la viande, puis la couper en morceaux carrés de la taille d’une bouchée.
-Faire chauffer l’huile dans une casserole avec les herbes aromatiques (thym, laurier et romarin) et les gousses d’ail en chemise pour la parfumer. Quand elle est bien chaude, retirer les herbes et l’ail, puis la verser dans le poêlon à fondue (où vous mettrez du gros sel avant, pour éviter que l’huile sautille trop). Déposer ce dernier sur le réchaud placé au centre de la table.
-Vos convives peuvent faire cuire leur viande à leur convenance. La viande peut être accompagnée de différentes sauces, principalement de la mayonnaise, de la sauce béarnaise, tartare etc.

-Servir la fondue bourguignonne avec des légumes cuits à l’anglaise (pommes de terre, carottes, choux-fleurs, brocolis, etc.) ou une salade verte.

 

2. POUR L’ACCOMPAGNEMENT

-Laver tous les légumes.
-Peler les pommes de terre et les carottes, puis les tailler en gros cubes de 2 à 3 cm. Découper le chou-fleur et le brocoli en petits bouquets.
-Rincer les pommes de terre à l’eau froide. Les mettre ensuite dans une casserole et les recouvrir d’eau à hauteur, puis ajouter le gros sel (10 g de gros sel/litre). Les laisser cuire pendant 7 à 8 min à légers frémissements, puis les égoutter.
-Porter un grand volume d’eau salée (10 g de gros sel/litre) à ébullition. Blanchir ensuite les carottes pendant 7 à 8 min, le chou-fleur et le brocoli pendant 4 à 5 min. Tester la cuisson, puis égoutter tous les légumes.
-Servir les légumes réchauffés avec les sauces proposées.

Maintenant vous pouvez profiter de ce bon festin avec vos amis.

Pour ceux qui ne sont pas fans de fondues en tout genre, je vous propose mes ptits skieurs une bonne vieille raclette, comme on les aimes.

Les ingrédients

-1kg de fromage à raclette de Savoie ou de Suisse

-1 kg de pommes de terre nouvelles cuites

-200 grammes de petits épis de mais

-1.2 kg de charcuterie (rosette, jambon cru, coppa…)

-cornichons et petits oignons blancs

-Sel, poivre

 

Préparation

 

ÉTAPE 1 Pour préparer une raclette facilement, commencez par faire cuire les pommes de terre dans l’eau bouillante salée pendant 20-25 min, puis, égouttez-les. La cuisson des pommes de terre dépend de la variété choisie et du calibre de celles-ci. Pour savoir si vos pommes de terre sont bien cuites, plantez un couteau dans l’une d’elle. La pénétration de la lame doit être facile.

ÉTAPE 2 Coupez ensuite le fromage de votre raclette en tranches ni trop fines ni trop épaisses et en laissant la croûte et disposez-le dans un plat.

ÉTAPE 3 Placez les épis de maïs dans un bol et les cornichons et petits oignons dans un autre.

ÉTAPE 4 Pour agrémenter votre raclette facile, vous pouvez rajouter quelques tranches de poitrine de lard, de la charcuterie (jambon cru, saucisson, viande des grisons..) et une belle salade verte…

ÉTAPE 5 Placez ensuite le tout sur la table autour de l’appareil à raclette en disposant le fromage et la charcuterie dans des plats différents et laissez vos invités se servir selon leurs goûts ! N’oubliez pas de leur proposer également quelques tranches de pain de campagne si vous avez choisi d’ajouter une terrine ou un pâté aux accompagnements de votre raclette.

Et voilà mes ptits bronzé du ski, vous pouvez vous reposer et manger en toute convivialité avec vos amis après cette longue journée…

 

-Nigma

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s